CAP AEPE - Accompagnent éducatif petite enfance​

  • Accueil
  • CAP AEPE – Accompagnent éducatif petite enfance​

Résultats de l’année 2019-2020 avec Kesher formation :
Nombres de stagiaires : 27
Taux de satisfaction : 95%
Taux de réussite à l’examen : 92 %


En 2017 le CAP Petite Enfance est réformé et laisse place au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, diplôme reconnu d’Etat.
Les premiers candidats se sont présentés à l’examen en mai 2019.
Ce diplôme plus complet, vise à faciliter les passerelles entre différents métiers. Il permet notamment aux assistantes maternelles d’intégrer plus facilement les structures d’accueil collectif. Professionnel qualifié et compétent, l’accompagnant éducatif petite enfance accueille et encadre les enfants durant les activités de la vie quotidienne mais également durant les temps de jeux et de loisirs. Il contribue à leur autonomie et répond à leurs différents besoins. Il entretient le cadre de vie de l’enfant et le matériel utilisé. Il travaille au sein de structures d’accueil collectif (crèches, halte-garderie, multi accueil) auprès d’une équipe pluridisciplinaire : puéricultrice, auxiliaire de puériculture, éducatrice de jeunes enfants… ou en milieu familial (au domicile des parents ou à son propre domicile sous réserve d’être agréé).

Les objectifs pédagogiques du CAP AEPE

Le titulaire du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance est un professionnel de l’accueil et de la garde des enfants de moins de 6 ans. Soucieux de répondre à leurs besoins fondamentaux, il réalise des activités de soins quotidiens (préparation de repas, soins d’hygiène) et des activités d’éveil contribuant à leur développement affectif et intellectuel et à leur autonomie. Il assure également l’entretien des locaux et des équipements.

Employé(e) de crèche ou de garderie, assistant(e) maternel, auxiliaire de puériculture, agent territorial spécialisé des écoles maternelles, éducateur(trice) de jeunes enfants…

La demande est importante, pour autant la mission éducative ne s’improvise pas et l’État a réglementé l’accès aux métiers de la Petite Enfance. En effet, le fait d’avoir élevé ses propres enfants n’est pas considéré comme une expérience professionnelle significative pour s’occuper d’autres enfants. Cela requiert une formation spécifique qui permet d’envisager tous les aspects de la prise en charge d’un jeune enfant : sa sécurité, son hygiène, les étapes et les conditions de son éveil, son équilibre alimentaire, son environnement.
Une qualification reconnue

Le CAP AEPE est un diplôme d’État incontournable pour accéder rapidement à un emploi dans ce secteur. Il atteste que vous êtes un professionnel qualifié qui possède les compétences et le savoir-faire pour l’accueil et la garde des jeunes enfants.

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études (2 ans) en préparant un bac professionnel ou d’intégrer des formations préparant à certains diplômes d’état du secteur sanitaire et social.
Exemple(s) de poursuite de formation(s) possible(s) :

  • Diplôme d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social Spécialité accompagnement de la vie à domicile,
  • Diplôme d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social Spécialité accompagnement de la vie en structure collective,
  • Diplôme d’Etat d’aide-soignant
  • Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture,
  • Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne option A à domicile,
  • Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne option B en structure,
  • Bac pro Services aux personnes et aux territoires.
    null