Besoin d'aide ?
Un conseiller vous rappelle
loop
JPEG - 86.3 ko

AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE

Durée d'etude

10 mois

Condition D'admission :

Sur Concours

Niveau requis :idéalement Cap Petite Enfance ou 1ère expérience réussie en creche

Malgré la crise, certains métiers offrent des perspectives réjouissantes pour les jeunes diplômés

Les besoins sont importants et les vocations défaillantes. Parmi ces professionnels, la spécialisation en puériculture, est recherchée, notamment dans les crèches où la présence d’une puéricultrice est obligatoire pour toute structure de plus de 20 places.

D’ici à 2017, le gouvernement a prévu la création de 100 000 places supplémentaires en crèche. Une dynamique qui devrait doper l’embauche des jeunes diplômées. (Source : Famille & éducation n°501 – mars avril 2014)

Quand on aime les enfants, qu’y a-t-il de plus épanouissant que de s’occuper d’eux ?

En tant qu’auxiliaire de puériculture, vous collaborerez avec les puéricultrices, les infirmières, les sages-femmes aux soins à donner aux nourrissons et aux enfants de 0 à 3 ans.

Vos activités seront centrées sur l’hygiène des bébés, leur alimentation, la tenue des dossiers médicaux. Mais l’aspect le plus intéressant résidera sans doute dans les conseils que vous dispenserez aux parents afin d’établir une relation d’échange et de confiance. Pour cela, il vous faudra faire preuve de patience, d’empathie, de douceur et d’aisance dans votre communication.

Vous travaillerez dans les crèches, les maternités, les centres hospitaliers, les PMI (centres de protection maternelle et infantile).
Après 3 années d’expérience professionnelle, en qualité d’auxiliaire de puériculture vous pourrez vous présenter au concours d’entrée dans les écoles d’infirmières.

L’ensemble de la formation est découpé en 8 unités de compétences, elle comprend 41 semaines (1435h) :
- 17 semaines de théorie en institut de formation,
- 24 semaines de stages cliniques (2 stages en structure d’accueil petite enfance, 1 stage en pédiatrie, 1 stage en maternité, 1 stage handicap ou PMI, 1 stage optionnel)

Les 8 modules de formation correspondant à l’acquisition des 8 compétences du diplôme :

- l’accompagnement d’un enfant dans les activités de - l’éveil et de la vie quotidienne,
- l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie,
- les soins à l’enfant,
- l’ergonomie,
- la relation et la communication,
- l’hygiène des locaux,
- la transmission des informations, l’organisation du travail

(Important : le diplôme d’état d’auxiliaire puéricultrice dispose d’une équivalence totale avec les diplômes israéliens)

PREPARATION AU CONCOURS D’AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

64% de nos stagiaires présentées réussissent au concours d’entrée (17% en moyenne). Notre prépa vous donne toutes les chances de réussite. Une préparation rigoureuse, des formateurs expérimentés et un coaching personnalisé : autant d’atouts pour atteindre vos objectifs !

Pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP), vous devez intégrer un institut de formation, qui recrute sur concours. KESHER FORMATION vous apporte toute son expertise, et l’expérience de son équipe pédagogique, pour vous permettre d’accéder au meilleur classement.

Les Épreuves du concours d’Auxiliaire de puériculture
Les épreuves de sélection comportent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

Épreuve d’admissibilité

Culture Générale* : analyse et compréhension d’un texte sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social + série de 10 questions à réponses courtes (biologie humaine, opérations numériques de base et exercices mathématiques de conversion).
Test d’aptitude : évaluation des capacités d’attention, de raisonnement logique et d’organisation

Durée totale de l’épreuve : 2h.
Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total au moins égal à 10/20.
* les candidats titulaires du BEP carrières sanitaires et sociales, du CAP petite enfance, du BEPA, du Bac, ou ayant suivi une première année en IFSI, sont dispensés de l’épreuve de culture générale.

Épreuve d’admission

Exposé autour d’un thème sanitaire et social suivi de réponses aux questions du jury.
Entretien de motivation sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’Auxiliaire de Puériculture.

Durée totale de l’épruve : 30min.
Pour être admis, le candidat doit obtenir un total au moins égal à 10/20.

Modules de Prépa au concours d’Auxiliaire de puériculture (préparation annuelle)

Le programme de préparation aux concours s’articule autour de 5 matières :

Culture générale
développer les connaissances et les capacités d’analyse du candidat par rapport aux grands thèmes sanitaires et sociaux d’actualité. Améliorer l’expression écrite, la compréhension de textes et l’élaboration de plans. Les travaux de recherche, les contrôles de connaissance sont obligatoires.

Mathématiques
réviser les notions d’arithmétiques de base (règle de trois, pourcentage, fractions, conversions…).

Tests psychotechniques
Se familiariser avec des tests inhabituels (tests de logique, d’attention et d’organisation).

Techniques d’entretien - expression orale
développer les capacités à s’exprimer sur des sujets de concours étudiés en culture générale. Construire son projet professionnel, apprendre à communiquer ses motivations.

Biologie*
intégrer ou réviser le programme de biologie humaine et de nutrition du BEP carrières sanitaires et sociales.

* Ce module est facultatif pour les candidats dispensés de l’épreuve écrite de Culture générale. Il ne peut pas être pris isolément de la formule de base.

Informations Pratiques
La préparation aux concours d’auxiliaire de puériculture peut être suivie en formule courte (3 mois, de septembre à novembre ou de janvier à mars) ou longue (7 mois, de septembre à avril).

Niveau requis

Les candidats au concours d’entrée doivent être âgés de 17 ans au moins à la date de l’entrée en école spécialisée.

Pour se présenter à l’épreuve d’admissibilité, aucune condition de diplôme n’est requise.

Peuvent être dispensés de l’épreuve de culture générale :

• Les titulaires de diplômes de niveau Baccalauréat, homologués comme tels,

• Les titulaires d’un diplôme de niveau CAP ou BEP du secteur sanitaire ou social (ex : CAP petite enfance, BEP sanitaire et social, BEPA service aux personnes, …),

• Les étudiants ayant suivi une première année d’études d’infirmier et n’ayant pas été admis en 2ème année.

Pour se présenter à l’épreuve d’admission il faut avoir obtenu 10/20 aux épreuves d’admissibilité.

La durée des études en centre de formation est de 10 mois.

Comment se préparer à l’entretien de sélection

Comme tout métier à vocation, envisager une carrière dans la petite enfance implique une connaissance minimum du secteur dans lequel vous allez évoluer. Une expérience minimum dans une crèche ou dans une structure d’accueil est donc préférable

.

Se présenter 15 minutes avant le rendez-vous fixé
Choisir une tenue professionnelle
Se renseigner sur la formation et ses perspectives professionnelles
Réfléchir à son projet professionnel et s’entraîner oralement
Être ouvert et dynamique lors de l’entretien
Être motivé = avoir pris connaissance : du programme de la formation, des exigences de l’alternance, des missions en entreprise.